30/01/2015

LIEVESGARDEN EN 2015

 Présentation du jardin 

Le jardin tel qu’il était présenté sur mon site fin décembre 2006 a subi bien des aménagements depuis.  De nouvelles plates-bandes furent réalisées, le petit verger disparut suite à une expropriation, et le potager fut réduit d’un tiers.  Les parterres existants furent repensés, adaptés aux nouvelles conceptions.  De nouvelles espèces furent introduites ; les chambres de verdure réaménagées selon les contraintes du ton sur ton.  Il est donc grand temps de vous présenter le jardin de 2015

  

Notre jardin cottage d’une superficie de 20 ares se situe dans un paysage champêtre du Brabant flamand notamment le beau “Pajottenland de Breughel”. Certaines parties sont divisées en jardinets (garden rooms). Elles sont séparées les unes des autres par des haies en spirée, charme, fagus sylvatica,  prunus laurocerasus "Otto Luyken "….Les plates-bandes sont bordées de haies basses en santoline, buis, lonicera nitida “Lemon”, lavande , alchémilles….Le jardin a beaucoup changé au fil des années. Quand  nous avons fait construire en 1967, la pelouse occupait la plus grande partie du jardin côté rue et côté jardin était réservé à un grand potager.  En 1994, nous avons commencé à élargir les plates-bandes existantes en jouant avec les contrastes de couleurs et de matières, l’association des formes et textures. Et la pelouse, elle disparaissait petit à petit   

 

Partons à la découverte du jardin :

 

Côté rue  un nombre impressionnant de phlox, lavatère, arbustes, vivaces , roses Austin,  graminées, schizostylis coccinea, linaria purpurea “Canon J. Went” échinacé, ….assurent une floraison qui se prolonge jusqu’en automne. A partir de la mi-août c’est une véritable explosion d’anémones du Japon qui captent le regard.   A la porte d’entrée se trouve une table  décorée de compositions florales adaptées aux saisons.  Les murs en pierre de France sont décorés de guirlandes et paniers  en rameaux de bouleau et en tiges de saule (artisanat maison).

 

Par la plate-bande qui longe l’habitation côté plein sud, et qui a été réaménagée (haie en physocarpus opulifolius “Diabolo”, pivoines, différentes sortes de  roses, hydrangea, senecio “Sunshine”, sisyrinchium striatum , spirea “Goldflame”, penstemon “Hitcote Pink, cynara scolymus et énormément d’anémones) , nous débouchons sur une double chambre de verdure où les visiteurs s’attardent un bon moment.

 

A droite se trouve la bordure aux feuilles couleur bronze et fleurs rose lila.  Cette plate-bande est dominée par de multiples sortes de géranium , sedum , phlox, veronicatrum virginicum, leycesteria formosa,  roses …Une haie basse la sépare de la pelouse. A gauche, la petite mare est peuplée d’un nombre considérable de têtards, grenouilles et salamandres. De nombreuses libellules s’y donnent rendez-vous. Du côté nord de l’habitation poussent des hortensias avec comme couvre-sol  l’astilbe chinensis “Pumila”, des hostas ….Par la petite grille que surplombe  une pergola qui croule sous les roses et clématites, nous entrons dans la chambre suivante. A droite du sentier la pelouse dessine les contours de la plate-bande jaune-bleu.  A votre gauche , vous découvrez une petite pièce d’eau où les fleurs des nénuphars et des plantes aquatiques se succèdent jusqu’en automne.  Sur les berges des vivaces, arbustes et graminées marquent la succession des saisons.

 

Par la pergola longue de 6 mètres, couverte de plusieurs roses montantes, clématites , lierre….nous longeons à gauche la bordure mauve d’automne tandis qu’en face de celle-ci la galerie des compositions florales et décorations de jardin  attire l’attention du visiteur.

 

La plate-bande de  fleurs bleues à violettes et jaunes (10m) qui est séparée de la plate-bande d’automne  par une haie en ifs, se compose de lavande, alchémilles, roses, phlomis russeliana, euphorbia Characias ssp. Wulfenii, plusieurs sortes de viburnums, sambucus plumosa aurea, catalpa aurea, choisya ternata, euonymus alata, thalictrum flavus glaucum, ruta graeveolens “Jackmans Blue”,  graminées …..En face de ce massif  les hellébores et astilbes étalent leur beauté incomparable .

 

La chambre suivante aux  tons  roses et mauves nous invite à nous reposer sur le banc et à renifler le parfum  des roses et à  jouir de l’ambiance agréable des compositions florales et  bougies se trouvant  sur la petite table de terrasse..

 

En face des plates-bandes aux couleurs pastel, un bassin surélevé de forme rectangulaire entouré de buis taillés en topiaire contrastant avec le décor environnant  est un régal pour les yeux. On y a installé une gargouille : l’eau jaillit dans l’étang depuis un mur, ce qui permet de jouir d’une eau en mouvement dans un espace limité. Derrière le bassin nous avons érigé  une pergola couverte de roses montantes de couleur crème, couleur qui se marie bien avec la lierre au feuillage panaché……Cette pergola débouche sur le « secret garden »  où un banc permet de jouir pleinement des reflets des nuages dans l’eau d’un « canal » surélevé  qui fait la joie des libellules et du parfum enivrant des milliers de fleurs crème des rosiers remontants (Céline Forestier, Goldfinch, Alister Stella Gray, et Ghislaine de Féligonde)

 

 Par une arcade de hêtre nous pénétrons dans la dernière chambre du jardin d’agrément avec d’un côté  le massif de fleurs  jaunes ( toutes sortes d’euphorbias, phlomis russeliana, asphodeline lutea, sisyrinchium striatum, libertia Formosa, roses… le tout bordé  d’une petite haie en santoline.  Vous pouvez vous reposer agréablement sur la terrasse avec à droite la plate-bande aux couleurs pastel (malva moschata, lavande rose et blanche,  roses Austin embaumées , Penstemon “Hitcote Pink” lavatère, leycesteria  formosa, physocarpus opulifolius “Diabolo”, verbena hastate, sanguisorba obtuse et  -canadensis…..) et à gauche  se trouve le massif couleurs orange- jaune (roses, thalictrum flavum glaucum, centaurea macrocephala, beaucoup de sortes d’euphorbias, euonymus “Gaiety” ….

 

A droite nous avons construit une serre dans laquelle nous cultivons en été des tomates.  Au printemps  celle-ci est l’endroit idéal pour le semis et bouturage.

 

L’arche en hêtre nous fait pénétrer dans le potager, dans lequel nous cultivons biologiquement toutes sortes de légumes, des pommes de terre et des aromates.

 

A main droite une haie de buis borde un petit parterre réservé aux arbustes et vivaces où le blanc prédomine.

 

A gauche les tonalités du « hot border » ne manquent pas de capter le regard ébloui. Le hot border (en pleine évolution au fil des années)  présente une profusion de belles teintes flamboyantes en arrière-saison.  Le rouge vif, le jaune et l’orange : voilà les couleurs prédominantes. Ah j’oubliais : et quelques taches de pourpre (pour choquer)  Le sentier parcourant le potager est bordé d’une haie de lavande (25 mètres).  Cette partie du jardin est palissadée par une haie de physocarpus opulifolius “Diabolo”. Le Potager est le royaume préferé du propriétaire..  En tant que membres et passionnés de “Velt” (culture biologique/Nature et Progrès) nous nous sentons concernés pour la protection de l’environnement . 

 

La prairie : sur un fond de physocarpus opulifolius « Diabolo » viennent s’appuyer des massifs qui nous rappellent les prairies interminables du Mid-West américain.  Voici un parterre réalisé en 2013/2014 qui introduit des dizaines de graminées, des vivaces et bulbes de printemps qui se succèdent et fleurissent tout au long de l’année. Les plantes des massifs sont groupées en grosses touffes et disposées en congères obliques par rapport au sentier.  Un peu à l’abri d’un noyer, un joli parterre jaune et orange nous mène vers l’univers insecte.  Un grand massif nous invite à faire le tour d’une plate-bande ou près de 40 sortes de vivaces et annuelles procurent nectar, pollen et abri aux abeilles, bourdons, papillons et autres insectes de notre éco-système.  Pour assurer leur survie, il importe que les plantes de leur habitat soient choisies en fonction de leur floraison échelonnée, de la facilité d’accès et de la diversité de leur nourriture.

 

Tout au bout du jardin , à l’ombre d’un noyer se trouvent  en permanence 3 ou 4 tas de compost, l’or noir du jardinier biologique.

 

La plupart des plates-bandes ont des formes courbées et la répétition de certaines vivaces et  arbustes assure une certaine symétrie. C’est un jardin qui abrite différents coins secrets qui vous convient à une promenade de surprise.  La répétition de certaines vivaces et arbustes sert de fil rouge dans notre jardin.  En effet, un jardin est toujours en évolution et nous élaborons toujours de nouvelles idées. Le jardin est notre création qui  a évolué au fil des années.  C’est un jardin romantique où il fait bon se promener, se reposer et rêver. Un jardin où fleurs vivaces ou annuelles et bulbes d’hiver ou de printemps se succèdent et fleurissent tout au long de l’année. Il  héberge des petits recoins intimes, des terrasses ou bancs entourés de vivaces aromatiques, plantes grimpantes et roses montantes au parfum enivrant.  Notre jardin est le résultat d’une véritable passion  qui vous propose une importante collection de plantes..  Dans le jardin poussent 458 vivaces différentes, 133 variétés d’arbustes , près de 60 différents types de roses,  39 espèces de graminées , 38 sortes de plantes grimpantes et énormément de plantes à bulbes, des plantes annuelles et bisannuelles et des fougères.  Vous y découvrirez 3 pièces d’eau avec une végétation luxuriante, une pièce d’eau aux formes géométriques avec gargouille et un bassin d’eau  aux boules ruisselantes. Il y a 4 arcades couvertes de roses anciennes mêlées de clématites et de chèvrefeuille. Hanging baskets (construites avec des tiges  du boulot et du houblon  et tiges de saule ), des boules en tous formats (tiges du Parthenocissus), des décorations florales  ainsi que quelques statues agrémentent  le jardin.  Nous prêtons beaucoup d’importance aux sensations olfactives.  Les terrasses sont toujours entourées de plantes aromatiques.  Le  jardin, c’est notre passion. Le virus du jardinage et l’amour des plantes et de la nature occupent une place de plus en plus importante dans notre vie.  Pendant 10 ans nous avons pu venir en aide aux plus démunis de notre société, les sans-abri et tous ceux qui vivent en pauvreté, et donner une chance aux petits enfants colombiens abandonnés de tous, qui traînent dans les rues des grandes banlieues.

 

Depuis 3 ans nous apportons un appui financier (entrée et vente de vivaces) au Kinderkankerfonds de l’UZ Leuven (cliquez ici).

 

Les commentaires sont fermés.